Si Jésus avait été un menteur et un imposteur, la mort aurait scellé Son sort. Mais Christ est sorti de la tombe, victorieux sur Satan, le péché et la mort. Les apôtres, et beaucoup d'autres, ont témoigné L'avoir vu vivant après Sa passion. 

 

Le Saint-Esprit a confirmé leur témoignage en leur accordant la puissance d'accomplir des signes et des prodiges, comme nous le voyons écrit dans le Nouveau Testament. Tout ce que Jésus a enseigné est vrai : Il est le Christ, le Libérateur envoyé du Ciel, né du Père, et donc égal au Père. La rédemption qu'Il a accomplie au Calvaire est complète et définitive. Son sacrifice a été accepté par Dieu le Père.

   

Christ est mort une seule fois, et Il vit à présent pour l'éternité. Je ne vous exhorte pas à croire en un idéal, un système philosophique ou une religion. Je vous lance une invitation sérieuse : “Venez à un Sauveur vivant !”

    

Venez à Jésus, car Il est bon et miséricordieux.

   

Quand Il vivait au milieu de nous, Il accueillait tous ceux qui venaient à Lui : enfants, vieillards, femmes, riches et pauvres, sages et ignorants. Il recevait chaleureusement les pécheurs rejetés, les parias de la société.

Tous venaient à Lui, car Il ne les repoussait pas.

  

Cette histoire merveilleuse a commencé à être écrite dans l'Évangile, et continue encore aujourd'hui. Des millions d'êtres humains continuent de venir à Lui, pour témoigner que le Seigneur Jésus les a pris dans Ses bras d'amour.

 

Sa promesse est vraie pour vous aussi : “Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi” (Jean 6 :37).

 

Auteur, Joe Mizzi. Traduction, Henri Viaud-Murat.

Dans ce blog présenté en 12 articles