Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 09:45
Pourquoi y'a t'il de l'érotisme dans la bible (cantique des cantiques) et pas dans le coran?
 
http://salvatorecomisi.unblog.fr/           (Salvocom)  

 
Le Cantique des cantiques, le dernier des 5 livres poétiques de l'A. T. du canon juif, on le lisait lors des 5 grandes solennités commémoratives. Lu le 8° jour de Pâques, était interprété seulement ALLEGORIQUEMENT, relativement au thème historique de l'Exode.
Contrairement à ce qui pourrait suggérer la répétition du mot Cantique, ce livre n'est ni un recueil de cantiques ni le principal des nombreux poèmes de Salomon, c'est une œuvre littéraire, un poème lyrique avec une forme dramatique et dialoguée, qu'on pourrais voir comme une pièce de théâtre à 3 personnages principaux:
Une jeune fille de la campagne, son fiancé (un berger), et un roi, (Salomon ?). Au cours d'un voyage dans le Nord du pays, le roi et sa suite aperçoivent la jeune fille (6:10-13), l'amènent à Jérusalem, la mettent parmi les femmes du palais.
Le roi essaye de la séduire, mais n'y parvient pas. La Sulamite répond à ses flatteries par des louanges à l'adresse de son fiancé, le berger. Le jour elle languit après lui, la nuit elle en rêve.
Elle se souvient sans cesse de ses paroles et lui demeure fidèle. Finalement les fiances sont réunis (8:5-7). Les frères de la jeune fille louent sa résistance aux tentations. Dans tout le poème le roi jouerait un rôle peu reluisant, s'efforçant d'entraîner la fiancée à l'infidélité (7:1-9).
Le poème chante un amour pur, qui résiste aux séductions de la cour et du monarque
L'ALLEGORIE est donc facile à comprendre: Le berger c'est Dieu, la bergère nous parle du peuple de Dieu qui veut à tout prix rester fidèle à son Dieu, et le roi c'est le tentateur qui veut séduire le peuple de Dieu en lui faisant miroiter richesses et honneurs.
Cette allégorie spirituelle est destinée uniquement à montrer l'amour de Dieu pour Israël, son peuple

Pseudonime: danse ta vie      danse ta vie 

Le Cantique des cantiques a certes un aspect érotique, mais il est la traduction poétique du mystère d'épousailles de l'être humain avec Dieu.
Quand l'Esprit de Dieu se joint à notre esprit, c'est pour l'épouser.
Chez l'homme comme chez la femme, l'esprit est féminin en hébreux, la rouah.
Dieu veut littéralement pénétrer tout notre être pour nous rendre l'état qui était le notre avant la chute et nous libérer de toute blessure et de tout conditionnement inutile.
C'est d'ailleurs ce qui explique le visage lumineux de certains prêtres, religieux, religieuses, mais aussi pas mal de laïcs qui se sont laissés investir par l'amour de Dieu, qui ont vécu en partie ces épousailles mystiques qui changent la vie de manière définitive, et que l'on voit déborder de ces personnes par leur façon d'être en relation inconditionnelle avec les autres.
C'est ce qu'on appelle la sainteté, c'est aussi simple que cela, se laisser transformer peu à peu, par l'amour de Dieu pour aimer comme il aime.

Pseudonime: Vin nouveau Millésime 2010   

 

Vin nouveau Millésime 2010

Salut !
Le magnifique thème du Cantique des cantiques, c'est le véritable amour conjugal. Le sujet ainsi traité est sacré, et la manière sublimement poétique dont il est examiné, montre fort bien la franchise naturelle et la chaste beauté du symbolisme de la Bible. Les expressions de tendresse contenues dans le Chant de Salomon peuvent paraître très insolites au lecteur occidental, mais il ne faut pas oublier que la toile de fond de ce chant est l'Orient d'il y a environ 3000 ans.
Le berger appelle la Sulamite son “épouse”. Que veut-il dire? Dans ce contexte, le mot hébreu callah signifie soit une fiancée juste avant le mariage, soit une jeune mariée (The New Brown Driver, par Briggs et Gesenius). Puisque le jeune berger l'appelle plusieurs fois sa callah, c'est que, de toute évidence, le couple projette de se marier. Par conséquent, leurs sentiments passionnés ne sont pas déplacés.
Est-il vrai que “la femme est nue la plupart du temps”? Évidemment, le texte ne décrit pas ses vêtements, mais cela signifie-t-il qu'elle n'en porte pas? À un moment, le berger dit à la jeune fille...
- « Tes yeux sont ceux des colombes, derrière ton voile.» (Cantique 4:1).
Puisqu'elle est voilée, elle semble avoir de la décence, non ?
Que penser de l'affirmation “à un moment, elle proteste, car si son amant ne l'emmène pas dans sa chambre, il faudra qu'elle remette sa robe”? Le seul passage du livre qui mentionne sa robe, ou sa tunique, c'est le chapitre cinq. La Sulamite décrit alors un rêve...
- « Je dors, mais mon cœur est éveillé / J'ai retiré ma tunique. Comment puis-je la remettre? J'ai lavé mes pieds. Comment puis-je les salir?.”» (Cantique 5:2-6).
Puis, elle raconte que, dans son rêve, son berger frappe à la porte de sa chambre, mais qu'elle refuse de lui ouvrir. Pourquoi ? ” Cet épisode montre sans aucun doute que la Sulamite est pudique.
Le Cantique des Cantiques est un livre de la Bible d'un haut niveau moral. Si certains en déforment le sens, c'est parce que comme le dit l'apôtre Paul...
- « Tout est pur pour les purs. Mais pour les gens souillés et sans foi, rien n'est pur; au contraire, leur esprit et leur conscience sont souillés.» (Tite 1:15).
Cela n'a rien à voir avec le Coran qui légalise purement la polygamie...
Amen.

Partager cet article

Repost 0
Salvatore Comisi - dans Religion
commenter cet article

commentaires

noco 30/08/2010 17:59


merci pour cette articles !! sa répond a plein de question Bravo


Présentation

  • : Le blog de Salvatore Comisi
  • Le blog de Salvatore Comisi
  • : Poésies, études de la Bible et articles sur tout ce qui concerne à la chrétienté du premier siècle à nos jours
  • Contact

Recherche

Liens