Après une longue maladie, une femme arrive au ciel.

Pendant qu'elle attend Saint Pierre, elle regarde par le trou de la serrure et voit ses parents, ses amis et tous ceux qui étaient morts avant elle et qu'elle aimait assis autour d'une table partageant un merveilleux banquet.

Quand Saint Pierre arriva, elle lui dit :

- Quel endroit merveilleux ! Comment puis-je entrer ?

Saint Pierre lui dit :

- Je vais te dire un mot. Si tu l'épelles correctement à la première fois, tu pourras entrer, sinon tu iras directement en enfer.

- Ok, quel est ce mot ?

- AMOUR, dit Saint Pierre.

Elle l'épela correctement et entra donc au ciel.

Un an après, Saint Pierre lui demanda de surveiller les portes du ciel. Et ce jour là, elle eût la surprise, de voir apparaître celui qui avait été son mari sur terre.

- Quelle surprise dit-elle, comment vas-tu ?

- Ah, très bien, après ta mort, je me suis remarié avec l'infirmière qui s'était si bien occupée de toi, j'ai gagné à la loterie plusieurs millions d'euros; alors j'ai vendu la maison où nous vivions et j'ai acheté le manoir qui te plaisait tant. J'ai voyagé avec ma nouvelle épouse en Afrique, en Asie, en Amérique, en Océanie… Nous étions en vacances dans les Alpes quand en faisant du ski, je suis tombé dans un ravin et c'est ainsi que je suis arrivé ici. Dis-moi, comment puis-je entrer au ciel, chérie ?

- Je vais te dire un mot, si tu l'épelles correctement à la première fois, tu pourras entrer, sinon tu iras directement en enfer.

- OK dit-il, et quel est ce mot ?

- SCHWARTZENEGGER

MORALE :

” TU NE PEUX PAS DIRE TOUTE LA VERITE A UNE FEMME, CAR TU PRENDS LE RIQUE DE VIVRE UN ENFER TOUT LE RESTE DE TON EXISTENCE.”