Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 13:53

I2BU000Z-1-.jpg

 

Traduit de l'Italien (Da ANSWERS Yahoo)

Que est-ce que cela signifie Païen ?

 

Paganisme vient du terme “Pagus”, qui était le village médiéval, et donc les «païens» en étaient les habitants, ils étaient ceux qui, sans aucune culture, travaillait la terre autour d'un château ou un manoir du seigneur du lieu (ils ont été plus tard appelé «serfs de la glèbe», c. à d. serfs de la terre).

 

Avant l'arrivée du christianisme ils adoraient, les images et les statues (ils étaient idolâtres parce que ils pratiquait le culte des idoles) et, avec l'arrivée du christianisme, ne voulant pas perdre leur traditions les ont apportés dans le nouveau culte qui les assimile.

  

Aujourd'hui, les païens ce sont ces «chrétiens» qui adorent des images et des statues, tout comme les païens des pagus qui autrefois l’ont imposées en rentrant dans la « nouvelle religion » (peut-être ce fut la seul imposition barbares réussie).

 

Le terme de paganisme donc, (ancien) ou vieux paganisme (pour le différencier du paganisme moderne) est maintenant couramment utilisé pour désigner les anciennes religions qui ont été pratiquées précédemment dans la zone européenne.

 

Le néo-paganisme, ou la forme moderne du paganisme, se trouve généralement dans les orthodoxes et les hétérodoxes, bien que les mots du préfixe néo prévale dans le second cas, étant donné le fait que les religions orthodoxes païennes ont comme caractéristique principale de la continuité dans leur ancienne forme. Le terme païen (païenne), peut se référer ainsi à la religion.

 

Le terme «païen» donc vient du latin “pagus”, (voir ci-dessus) et non pas du Moyen Age comme certains disent. Cela a été l'attribution que les Latins avaient désigné pour décrire les villages barbares du nord de l'Italie. Ainsi, par dérivation, l'habitant du «pagus» était appelé «païen».

 

Ces villages étaient généralement concentrés par territoires, on a eu ainsi des noms de lieux qui correspondent aux noms des peules qui les habitait, (tels que le nom des Alpes par exemple: les Rhétiques, les Orobiches, les Lepontines, les Cottienes, les Liguriennes etc. qui ne sont rien d'autre que les noms des différents peuples qui y vivaient:

 

Les Rézi, les Orobie, les Leponzi, les Cozi, les Ligures, etc.) constitués d'une culture homogène territoriale, avec tant de différences entre les divers groupes territoriaux, soit au niveaux de l'environnement que dans les usages et coutumes, et aussi pour ce que comporte l’aspecte religieux.

 

Considérons comme exemple que pour les habitants de la vallée de Camonica, était sacré et vénéré le Cerf, et tout autour de cet animal il est né une religion. Alors que, dans les villages près de la mer ou des lacs, les approches culturelles du territoire était différentes, et donc aussi les coutumes religieux, étaient clairement différentes.

 

Lorsque l'Empire romain était déjà dans le processus de décadence, les chrétiens ont commencé à voire et relier le «païen» à une culture barbare, avec une religiosité différentiée de lieu en lieu, dispersés géographiquement et culturellement, et donc non homogène comme la leur, ceci se referant de lieu en lieu à un élément de la nature (qui pouvait être le soleil ou la lune, comme l'ours, la foudre, ou plutôt que simplement un cerf.

 

Ainsi, le terme «païen» assume une valence négative en allant jusque à identifier ainsi tous ceux qui ne suivaient pas une religion unitaire et monothéiste. Le nom a immédiatement pris une connotation péjorative, en devenant rapidement une insulte indiquant peuples grossiers et ignorants.

 

Parce que païen, ou «paganus» signifie littéralement rurales, donc les soi-disant païens étaient, par conséquent, à l'origine, les gens qui vivaient dans les zones rurales que de fait avait tendance à maintenir un mode de vie rural de groupe, outre au fait de ne pas entrer en contact avec les développements culturels et politiques de l’État.

 

Ils étaient des disciples fervents des antiques religions pratiquées antérieures au christianisme, soit dans la botte italique que dans la région européenne, tels que la celtique, surtout le chamanisme et l’animisme (l'idée que toutes les choses ont un esprit).

Partager cet article

Repost 0
Salvatore Comisi - dans Religion
commenter cet article

commentaires

citoyenne française 21/09/2016 22:11

bonjour,
peut-on m'expliquer pourquoi on retrouve le mot "païen", qui sert à désigner les "Sarrasins" autrement dit les musulmans, dans les livres scolaires ? Car selon la définition de ce mot qui se dit des "peuples polythéistes et de ce qui se rapporte à leurs croyances" (Larousse). Alors que les Sarrasins (Musulmans) sont monothéistes! Je sais qu'ils n'aiment pas les musulmans à l'époque mais quand même, est-on obligé de déformer la réalité 14 siècles plus tard? Dommage...

Salvatore Comisi 24/09/2016 17:39

Chère citoyenne française , Je suis d'accord avec toi et certaines livres scolaires sont à revoir avec des mises à jour, ciao, salvatore

marlalex 25/08/2011 15:02


Dans les commandements, Dieu le dit clairement...
Que Dieu te garde Salvatore


Jean 25/08/2011 11:54


Bonjour
L'évolution de la signification de ce mot est interessante...
Sincèrement
Jean


Présentation

  • : Le blog de Salvatore Comisi
  • Le blog de Salvatore Comisi
  • : Poésies, études de la Bible et articles sur tout ce qui concerne à la chrétienté du premier siècle à nos jours
  • Contact

Recherche

Liens