Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 15:24

Question: Les fondamentalistes sont-ils religieux ou ce sont les plus éloignés de la religion?

  

Réponse: Dans un sens théologique, est appelé fondamentaliste toute approche littérale d'un texte qui rejette l'analyse critique de la philologie, dans le cas ou il n’y a aucun accord avec les dogmes traditionnels définis précédemment.

 

L'intégrisme religieux concerne la lecture directe des textes sacrés, avec le rejet des outils de la critique exégétique ou textuelle. Cette pratique est typique de certains courants protestants, mais est également présent dans certaines interprétations plus traditionnelles du catholicisme.

  

On parle couramment aujourd’hui - mais pas toujours avec le même sens - du «fondamentalisme islamique», du «Fondamentalisme hébraïque», du “fondamentalisme chrétien» et ainsi de suite.

 

Le terme, qui a aujourd’hui une valeur largement négative, il renvoie aussi, plus généralement, à une attitude contraire au dialogue politique et culturel, affirmant principes religieux “pas négociable”, sans la possibilité d’approche critique, il insiste sur l'hypothèse apodictique que leur point de vue ou dogme, c'est le seul qui est juste, d’une façon souvent rigides et moralement jugeant.

  

À certains égards, le fondamentalisme religieux est un phénomène moderne, caractérisé par un sentiment d'aliénation à cause du siège de la culture environnante, même lorsque telle culture peut être nominalement influencée par la religion de leurs membres.

Le terme peut également se référer spécifiquement à la croyance que leurs textes religieux sont infaillibles et historiquement exacts, malgré que les possibles contradiction de ce qu’on revendique peuvent être mis en lumière par la doctrine moderne.

 

Bien que le terme fondamentalisme dans l'usage courant populaire est appliqué à la frange religieux, ou aux mouvements ethniques extrémiste avec des motivations religieuses que sont nominal, le terme a une connotation plus précise. «Fondamentaliste» décrit un mouvement de retour à ceux qui considèrent les principes qui définissent ou fondent la religion.

 

En particulier, est venu à désigner toute enclave religieuse qui s’oppose intentionnellement à s’identifies avec le groupe religieux plus grand dans lequel il était à l'origine sorti, estimant que les principes fondamentaux sur lesquels le plus grand groupe religieux est basée ont été corrompu ou remplacés par d'autres principes hostiles à son identité.

Partager cet article

Repost 0
Salvatore Comisi - dans Religion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Salvatore Comisi
  • Le blog de Salvatore Comisi
  • : Poésies, études de la Bible et articles sur tout ce qui concerne à la chrétienté du premier siècle à nos jours
  • Contact

Recherche

Liens