Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 09:20

A Adam et Ève a été donné un commandement, un seul, une sorte de pacte pour la vie ou la mort. Ils ont transgressés, la peine de mort a été prononcée et ont été chasses. Le travail est devenu fatigant et douloureux et parfois infructueux et inutile. (Genèse 3:1 à 24).

   

Nous ne devons pas concentrer tout notre intérêts dans la nature de l'animal (le serpent), mais sur ses paroles. Il commence son discours - qui est un chef-d'œuvre de la nuance, la subtilité, l'introspection psychologique - «Dieu a t-il vraiment dit …? »

 

En répondant à la femme, le serpent affirme: «Non, sûrement « Vous ne mourrez point » “, 5 « mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal ». La Diable prétend connaître Dieu mieux que la femme et la pousse vers la rébellion.

 

Bonhoeffer écrit: «L'homme prend des attitudes comme si il était le patron, le maître de Dieu quand, avec l'arme d'un principe et une idée sur Dieu, conteste la parole de Dieu.” La chute conduit à la mort (séparation d'avec Dieu = la mort).

 

La femme est avec son mari, l'homme est silencieux en face de l’affirmation que une transgression du commandement, loin de le faire glisser à la mort, le porterait à être égal à Dieu, il permet que on lui énonce une telle thèse. Il est désormais clair que pour lui ce serait mieux l'indépendance, plutôt que l'obéissance à Dieu.

 

La femme est pensive en face de l'arbre, qui « était bon à manger et agréable à la vue » donc une bonne et acceptable nourriture. ‘’La stimulation des sens’’ et puis ’’séduisante à l'œil‘’: c’est l’attraction plus fine, l'esthétique, “désirable pour acquérir des connaissances” Le leurre suprême et plus insinuante:

 

‘’La convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l'orgueil de la vie” Puis le fruit est enlevé et mangé par Ève et Adam. Les mots du serpent se réalisent; vraiment commence pour eux quelque chose de nouveau, mais ils ne sont pas devenus comme Dieu.

   

L'homme ne peut rester cachée pour Dieu. Dieu ne descend pas du ciel, il est encore sur terre, selon la paradisiaque relation établie par Dieu Lui même avec l'homme. «Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger? »

L'homme vient à une véritable confrontation avec sa propre culpabilité et il a l'audace de la repousser de lui-même essayant de la jeter sur Dieu: «La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé. » résonne comme une forte accusation à Dieu.

 

Le péché bien que commis ensemble, loin de unir les hommes, les divise. La femme n'a pas accepté non plus sa responsabilité, « La femme répondit: Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé. » ‘’C’est le serpent, créature de Dieu, qui est le séducteur!’’

 

(Genèse 3:1-24) 1. Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?

2 La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin.

3 Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.



4 Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point;

5 « mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal ».

6. La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea.



7 Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures.

8 Alors ils entendirent la voix de l'Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l'homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l'Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin.

9. Mais l'Éternel Dieu appela l'homme, et lui dit: Où es-tu?



10 Il répondit: J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché.

11. Et l'Éternel Dieu dit: Qui t'a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger?

12 L'homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé.

13 Et l'Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé.



14. L'Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.

15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.

16. Il dit à la femme: J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.



17. Il dit à l'homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre: Tu n'en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C'est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie,

18 il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l'herbe des champs.



19 C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

20. Adam donna à sa femme le nom d'Eve: car elle a été la mère de tous les vivants.

21. L'Éternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit.

22. L'Éternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement.

23 Et l'Éternel Dieu le chassa du jardin d'Éden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris.



24 C'est ainsi qu'il chassa Adam; et il mit à l'orient du jardin d'Éden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l'arbre de vie.

Partager cet article

Repost 0
Salvatore Comisi - dans Religion
commenter cet article

commentaires

Salvatore Comisi 29/09/2011 14:20


Merci fontaine de visiter mon blog, que Dieu te bénisse, salvatore


fontaine 29/09/2011 08:31


Merci pour cet article...Dieu te bénisse !


Salvatore Comisi 28/09/2011 09:41


Merci daniel de ton com, que Dieu te bénisse richement, salvatore


daniel 27/09/2011 20:06


très bien !


Salvatore Comisi 18/09/2011 15:35


Merci marlalex pour tes belles paroles, que Dieu te bénisse, salvatore


Présentation

  • : Le blog de Salvatore Comisi
  • Le blog de Salvatore Comisi
  • : Poésies, études de la Bible et articles sur tout ce qui concerne à la chrétienté du premier siècle à nos jours
  • Contact

Recherche

Liens