Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 15:33

                 coeurd.gif                     coeure.gif 

Il y a deux mots grecques pour designer le mot Français ’’amour’’ AGAPAI et EROS. Éros était le mot plus courant, mais il comportait toujours l’idée de désir et de convoitise.

Les écrivains du Nouveau Testament ont donc adopté le terme ‘’ agapë ’’ pour désigner la virtus chrétienne fondamentale, l’amour. Mais surtout l’amour spirituel et divin.

 

Ainsi les versions plus connues traduisent, agape par AMOUR, lorsqu’il s’agit par exemple de l’amour de Dieu pour nous puisque aucune confusion n’est possible, mais ils utilisent le mot CHARITE’ pour les rapports fraternelles des hommes entre eux.

Charité a en Français des sous - dérivés d’indulgence, bienfaisance ou aumône, qui sont éloigné du sens original du mot agape.

 

Les Chrétiens, après la mort et résurrection de Jésus Christ, ils vivaient dans l’attente de Son retour, personne plus pensais à travailler, a produire, à gagner de l’argent pour nourrir la famille, mais tous ont mis leurs richesses en commun, ils vendaient leur terrains et portaient le tout à l’église, tous ont joué le jeux honnêtement ( sauf Ananias et sa femme qui ont trichés). Livre des actes Cp. 5

 

Ils mangeais tous ensembles dans l’église, un repas de charité (d’amour), donc Agape = amour de Dieu qui désigne la virtus chrétienne fondamentale. Avec le temps, le retour de Christ se faisant attendre, il n’y a plus eu la stricte communion des biens mais les Agapes continuèrent, les riches avais beaucoup à manger et les pauvres pas suffisamment .

 

C’est la qui Saint Paul intervient pour interdire ces repas qui n’étaient plus des Agapes, tout en gardant la commémoration de la SAINTE CENE prescrite par Jésus: ’’N’avez-vous pas des maisons pour y manger et boire ? Ou méprisez-vous l’Église de Dieu, et faites-vous honte à ceux qui n’ont rien ? ‘’

 

Voici ce qui dit Chrysostome: ’’Quand les Chrétiens ne mirent plus leurs biens en commun, les membres les plus riches de la communauté lui fournirent des vivres et des boissons; après la célébration du culte et de la sainte Cène, riches et pauvres participaient à un repas qui devait mettre en évidence la charité chrétienne.

 

La corruption progressive de l’Église, le développement du cérémonial, changèrent le caractère de ses agapes, des désordres s’y produisirent.’’

Les repas n’étant plus des agapes (des repas d’amour) tombèrent, certaines église ont toujours essayé de les remettre en honneur y compris les églises évangélique mais agapes n’as jamais désigné seulement le fait de manger ensemble, mai un repas pris dans l’amour fraternelle.   

Partager cet article

Repost 0
Salvatore Comisi - dans Religion
commenter cet article

commentaires

Salvatore Comisi 01/11/2011 15:30


Merci pour ton com, l'amour de notre Dieu nous uni, que Dieu te bénisse richement, salvatore


saintsaire 01/11/2011 09:27


Il m'arrive d'utiliser le mot charité au lieu du mot amour, en précisant que la charité c'est l'amour dans son sens le plus élevé ! Le problème du mot amour c'est qu'aujourd'hui on le met à toutes
les sauces, et tu as raison de parler du mot "eros" car là on est dans le ruisseau ! Le chapitre 13 de la première épitre au Corinthiens nous parle de cet amour sans lequel nous ne sommes rien.
Dieu est amour et il s'agit non d'un sentiment mais de sa nature même. J'ai écrit un commentaire à ce sujet :
http://saintsaire.over-blog.com/article-un-amour-qui-deborde-87215286.html
Bonne journée.
Bien fraternellement


Présentation

  • : Le blog de Salvatore Comisi
  • Le blog de Salvatore Comisi
  • : Poésies, études de la Bible et articles sur tout ce qui concerne à la chrétienté du premier siècle à nos jours
  • Contact

Recherche

Liens