Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 14:47

La deuxième épître de Pierre est un livre du N. T. Elle est envoyée par « Simon Pierre, esclave et apôtre de Jésus-Christ » (1:1).

Datation

Certains exégètes représentant la critique moderne considèrent qu'il s'agit de l'écrit le plus tardif du Nouveau Testament. Schlosser et Brown par exemple proposent une datation autour de 130. (J. Schlosser, "La deuxième épître de Pierre", in : Introduction au Nouveau Testament, sous dir. D. Marguerat, Genève, Labor et Fides, 2001; R.E. Brown, Que sait-on du Nouveau Testament?, Paris, Bayard, 2000).

Les raisons sont le parallélisme entre les chapitres 2 et 3 et l'épître de Jude (le texte est presque identique, la principale différence étant l'absence des citations des livres apocryphes de l’Ancien Testament ce qui amène ces exégètes à dater la deuxième épître de Pierre après l'événement qu'ils considèrent comme le moment de fixation du canon juif de l'Ancien Testament à Jamna), le fait que les lettres de Paul sont constituées en recueil et considérées comme Écriture sainte (2P 3:15 et ss), l'évocation de la disparition de la première génération chrétienne (2P 3:2 et 3:4b). Par ailleurs, Clément de Rome et Irénée de Lyon ne connaissent qu'une seule Épître de Pierre.

D'autres exégètes, qui tiennent une position plus traditionnelle, datent l'épître des années 60. L'on peut se référer au texte même et aux témoignages de l'Église ancienne (cf. l'étude très fouillée de A.D. Baum, Pseudepigraphie und literarische Fälschung im frühen Christentum, WUNT 2/138, Tübingen, Mohr Siebeck, 2001).

L'auteur serait alors Pierre, éventuellement par l'intermédiaire d'un secrétaire. (On peut trouver ces positions par ex. dans la Bible d'étude du Semeur, ou dans A. Kuen, Introduction au Nouveau Testament, tome 3 : Les épîtres générales, Saint-Légier, Editions Emmaüs, 1996; ou en anglais: D.A. Carson/D.J. Moo/L. Morris, An Introduction to the New Testament, Zondervan, 2005)

Résumé

Le chapitre 1 exhorte les saints à affermir leur vocation et leur élection.

2Pierre 1 : «1. Simon Pierre, serviteur et apôtre de Jésus Christ, à ceux qui ont reçu en partage une foi du même prix que la nôtre, par la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus Christ: …. 5. à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, 6 à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, 7 à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité…… 13 Et je regarde comme un devoir, aussi longtemps que je suis dans cette tente, de vous tenir en éveil par des avertissements, 14 car je sais que je la quitterai subitement, ainsi que notre Seigneur Jésus Christ me l'a fait connaître.

15 Mais j'aurai soin qu'après mon départ vous puissiez toujours vous souvenir de ces choses. 16. Ce n'est pas, en effet, en suivant des fables habilement conçues, que nous vous avons fait connaître la puissance et l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ, mais c'est comme ayant vu sa majesté de nos propres yeux.

17 Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection. 18 Et nous avons entendu cette voix venant du ciel, lorsque nous étions avec lui sur la sainte montagne. 

Le chapitre 2 met en garde contre les faux prophètes, faux docteurs.

«Audacieux et arrogants …. ils parlent d'une manière injurieuse de ce qu'ils ignorent »

2Pierre 2 : «1. Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine. …. 9 le Seigneur sait délivrer de l'épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour êtres punis au jour du jugement, 10. ceux surtout qui vont après la chair dans un désir d'impureté et qui méprisent l'autorité. Audacieux et arrogants, ils ne craignent pas d'injurier les gloires, 11 tandis que les anges, supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles de jugement injurieux devant le Seigneur.

 

12 Mais eux, semblables à des brutes qui s'abandonnent à leurs penchants naturels et qui sont nées pour êtres prises et détruites, ils parlent d'une manière injurieuse de ce qu'ils ignorent, et ils périront par leur propre corruption, …….. 20 En effet, si, après s'être retirés des souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, ils s'y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition est pire que la première.

21 Car mieux valait pour eux n'avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l'avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné. 22 Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai: Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi, et la truie lavée s'est vautrée dans le bourbier. 

 

Le chapitre 3 parle des derniers jours et de la seconde venue du Christ qui ne tardera pas puisque « devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour » incite aussi à lire les lettres de saint Paul.

2Pierre 3 : «1. Voici déjà, bien-aimés, la seconde lettre que je vous écris. Dans l'une et dans l'autre je cherche à éveiller par des avertissements votre saine intelligence, …. 2 afin que vous vous souveniez des choses annoncées d'avance par les saints prophètes, et du commandement du Seigneur et Sauveur, 3. enseigné par vos apôtres, sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, 
4 et disant: Où est la promesse de son avènement? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création. 
5 Ils veulent ignorer, en effet, que des cieux existèrent autrefois par la parole de Dieu, de même qu'une terre tirée de l'eau et formée au moyen de l'eau, 6 et que par ces choses le monde d'alors périt, submergé par l'eau, 7 tandis que, par la même parole, les cieux et la terre d'à présent sont gardés et
réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies.

8. Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c'est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. ……. 15 Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l'a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée. 
16 C'est ce qu'il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine. 

Partager cet article

Repost 0
Salvatore Comisi - dans Epitres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Salvatore Comisi
  • Le blog de Salvatore Comisi
  • : Poésies, études de la Bible et articles sur tout ce qui concerne à la chrétienté du premier siècle à nos jours
  • Contact

Recherche

Liens