Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 10:12

Est un livre du Nouveau Testament attribué à Paul de Tarse mais dont l'auteur et la destinations sont débattus. Il revêt une dimension eschatologique répondant au débat sur la parousie du Christ, le «jour du Seigneur », qui semble agiter certaines communautés chrétiennes dans la seconde moitié du Ier siècle.

Origines et destination

Ces points sont débattus selon que l'on adopte le point de vue d'une origine paulinienne ou non. On ignore le lieu de la rédaction du texte et, pendant longtemps, on a considéré qu'il s'agissait d'une lettre envoyée par Paul de Tarse à la communauté de Thessalonique pendant qu'il était à Corinthe, au cours de sa première visite en Europe, vers 50.

Désormais différents chercheurs estiment qu'elle a possiblement été rédigée dans les milieux pauliniens à une période oscillant entre 70 et 80 ou encore entre 80 et 100 si l'on se fie au contexte d'effervescence eschatologique.

 

Si la tradition fait de la communauté d'adeptes du Christ présente à Thessalonique les destinataires de la missive, le débat reste là aussi ouvert car le texte peut également s'adresser à toute communauté de tradition paulinienne qui aurait été en contact avec la Première épître aux Thessaloniciens : le titre de la deuxième épître a en effet été ajouté postérieurement à l'écrit original. Il semble que ces communautés de tradition paulinienne aient été ébranlées par l'annonce de la parousie du Christ céleste; l'auteur de l'épître tente d'apaiser les craintes en proposant un nouveau modèle eschatologique qui tend à réfuter une position selon laquelle le « jour du Seigneur » est déjà arrivé.

Articulation néotestamentaire

La mission de Paul en Thessalonique est décrite dans Actes 17. Il voulait y retourner mais ne put le faire (1 Thess. 2:18 « Aussi voulions-nous aller vers vous, du moins moi Paul, une et même deux fois; mais Satan nous en a empêchés. »). Il envoya donc Timothée réconforter les convertis et leur dire comment il allait. Il écrivit la première épître pour exprimer sa gratitude lors du retour de Timothée.

Structure

Le texte se compose de trois parties précédées par une action de grâce et une adresse - mentionnant Paul et ses collaborateurs Timothée et Sylvain comme auteurs - puis suivies d'un épilogue et de salutations.

2Thessalonicien 1: «1. Paul, et Sylvain, et Timothée, à l'Église des Thessaloniciens, qui est en Dieu notre Père et en Jésus Christ le Seigneur: 2 que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ! ». 

La première partie articule l'argumentation s'opposant à la position eschatologique qui présente la parousie comme accomplie. L'auteur décrit ou rappelle une série d'évènements qui doivent précéder la venue du Christ et prévient les destinataires contre les informations douteuses à ce sujet.

(« 2 Thess 1: 7 lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance, 8 au milieu d'une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n'obéissent pas à l'Évangile de notre Seigneur Jésus. 9 Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force, 10 lorsqu'il viendra pour être, en ce jour-là, glorifié dans ses saints et admiré dans tous ceux qui auront cru, car notre témoignage auprès de vous a été cru. …..   »

La deuxième partie, plus hétérogène, est composée d'une nouvelle action de grâce, d'une prière et de recommandations diverses.

(« 2 Thess. 1:11. C'est pourquoi aussi nous prions continuellement pour vous, afin que notre Dieu vous juge dignes de la vocation, et qu'il accomplisse par sa puissance tous les dessins bienveillants de sa bonté, et l'oeuvre de votre foi, 12 pour que le nom de notre Seigneur Jésus soit glorifié en vous, et que vous soyez glorifiés en lui, selon la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus Christ. …. ».

 

2 Thessalonicien chapitre 2 «1. Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères,  2 de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là.

 
3. Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition, 4
l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. …. 9 L'apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, 
10 et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés. 
11 Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge …… 15
Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre parole, soit par notre lettre. 16. Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance, 17 consolent vos coeurs, et vous affermissent en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole!

 

La troisième partie est une exhortation qui pose Paul de Tarse en exemple à suivre proposé aux désordonnés qui mènent « une vie (...) contraire à la tradition ».

(2 Thessalonicien chapitre 3  « 1. Au reste, frères, priez pour nous, afin que la parole du Seigneur se répande et soit glorifiée comme elle l'est chez-vous, 2 et afin que nous soyons délivrés des hommes méchants et pervers; car tous n'ont pas la foi. 3 Le Seigneur est fidèle, il vous affermira et vous préservera du malin. ….. 7 Vous savez vous-mêmes comment il faut nous imiter, car nous n'avons pas vécu parmi vous dans le désordre. ……….

8 Nous n'avons mangé gratuitement le pain de personne; mais, dans le travail et dans la peine, nous avons été nuit et jour à l'oeuvre, pour n'être à charge à aucun de vous. ….. Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus. 11 Nous apprenons, cependant, qu'il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s'occupent de futilités. …… 16. Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même le paix en tout temps, de toute manière! Que le Seigneur soit avec vous tous! 17 Je vous salue, moi Paul, de ma propre main. C'est là ma signature dans toutes mes lettres; c'est ainsi que j'écris. 18 Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous tous!

Partager cet article

Repost 0
Salvatore Comisi - dans Epitres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Salvatore Comisi
  • Le blog de Salvatore Comisi
  • : Poésies, études de la Bible et articles sur tout ce qui concerne à la chrétienté du premier siècle à nos jours
  • Contact

Recherche

Liens