Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 15:57

L'Épître aux Galates est un livre du Nouveau Testament.

Elle est envoyée par l'apôtre Paul aux Églises de Galatie vers l'an 49 de notre ère, soit moins de vingt ans après la passion du Christ.

Thème

Cette épître énonce les « fruits de l'esprit » à savoir les qualités (appelées vertus théologales) que le chrétien est en mesure de développer lorsqu'il a reçu le Saint-Esprit (Galates 5:22 « Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; » ). Elle inscrit aussi la vie chrétienne comme une liberté vécue dans l'amour.

Le thème de cette lettre est qu'on ne peut trouver la vraie liberté qu'en vivant l'Évangile de Jésus-Christ. Si les « saints » (soit les chrétiens, les appelles par Dieu en Jésus Christ, disciples de Paul) adoptaient les enseignements des judéo-chrétiens qui tenaient à observer la loi de Moïse (à commencer par la circoncision), ils limiteraient ou anéantiraient la liberté qu'ils avaient trouvée dans le Christ.

 

Dans l'épître, Paul se définit comme apôtre, expliquant la doctrine de la justification par la foi et affirme la valeur d'une religion spirituelle.

Saint Paul affirme dans ce texte sa conviction que la « justification » de l'Homme vis-à-vis de Dieu ne peut venir de ses œuvres mais de sa foi en Jésus-Christ ressuscité. Il développera plus longuement ce thème dans l'Épître aux Romains.

Résumé

Aux chapitres 1 et 2, il exprime son regret d'apprendre qu'il y a apostasie parmi les Galates et clarifie sa place parmi les apôtres. Galates 1: « 6. Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Évangile. 7 Non pas qu'il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Évangile de Christ.

8 Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème! 9 Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu'un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème! 

 

10. Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ. 11 Je vous déclare, frères, que l'Évangile qui a été annoncé par moi n'est pas de l'homme;

12 car je ne l'ai ni reçu ni appris d'un homme, mais par une révélation de Jésus Christ.13 Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l'Église de Dieu, 14 et comment j'étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d'un zèle excessif pour les traditions de mes pères.

15 Mais, lorsqu'il plut à celui qui m'avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m'a appelé par sa grâce,16 de révéler en moi son Fils, afin que je l'annonçasse parmi les païens, aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang, 17 et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui furent apôtres avant moi, mais je partis pour l'Arabie. Puis je revins encore à Damas.

18 Trois ans plus tard, je montai à Jérusalem pour faire la connaissance de Céphas, et je demeurai quinze jours chez lui. 
19 Mais je ne vis aucun autre des apôtres, si ce n'est
Jacques, le frère du Seigneur.»

 

Galates 2: «1. Quatorze ans après, je montai de nouveau à Jérusalem avec Barnabas, ayant aussi pris Tite avec moi; 2 et ce fut d'après une révélation que j'y montai. Je leur exposai l'Évangile que je prêche parmi les païens, je l'exposai en particulier à ceux qui sont les plus considérés, afin de ne pas courir ou avoir couru en vain.

3 Mais Tite, qui était avec moi, et qui était Grec, ne fut pas même contraint de se faire circoncire.

4 Et cela, à cause des faux frères qui s'étaient furtivement introduits et glissés parmi nous, pour épier la liberté que nous avons en Jésus Christ, avec l'intention de nous asservir.

5 Nous ne leur cédâmes pas un instant et nous résistâmes à leurs exigences, afin que la vérité de l'Évangile fût maintenue parmi vous. 
6 Ceux qui sont les plus considérés -quels qu'ils aient été jadis, cela ne m'importe pas:
Dieu ne fait point acception de personnes, -ceux qui sont les plus considérés ne m'imposèrent rien.

7 Au contraire, voyant que l'Évangile m'avait été confié pour les incirconcis, comme à Pierre pour les circoncis, -

8 car celui qui a fait de Pierre l'apôtre des circoncis a aussi fait de moi l'apôtre des païens,

9 et ayant reconnu la grâce qui m'avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d'association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis. …………. 21 Je ne rejette pas la grâce de Dieu; car si la justice s'obtient par la loi, Christ est donc mort en vain. » 

 

Les chapitres 3 et 4 commentent la doctrine de la foi et des œuvres.

Galates 3: « 1. O Galates, dépourvus de sens! qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus Christ a été peint comme crucifié? 
2 Voici seulement ce que je veux apprendre de vous:
Est-ce par les oeuvres de la loi que vous avez reçu l'Esprit, ou par la prédication de la foi?

3 Êtes -vous tellement dépourvus de sens? Après avoir commencé par l'Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair? ………..  10 Car tous ceux qui s'attachent aux oeuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. 

……… 26 Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus Christ; 
27 vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. 28
Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus Christ.………

Galates 4: «19. Mes enfants, pour qui j'éprouve de nouveau les douleurs de l'enfantement, jusqu'à ce que Christ soit formé en vous, 
20 je voudrais être maintenant auprès de vous, et changer de langage, car je suis dans l'inquiétude à votre sujet.» 

Les chapitres 5 et 6 contiennent un sermon sur les résultats pratiques de la doctrine de la foi. Galates 5: « 1. C'est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude ……. 6 Car, en Jésus Christ, ni la circoncision ni l'incirconcision n'a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité. …….. 13. Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres. 14 Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.  ……

19 Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution, 20 l'idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, 21 l'envie, l'ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d'avance, comme je l'ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de Dieu. 22 Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; 23 la loi n'est pas contre ces choses.».

Galates 6: «1. Frères, si un homme vient à être surpris en quelque faute, vous qui êtes spirituels, redressez-le avec un esprit de douceur. Prends garde à toi-même, de peur que tu ne sois aussi tenté. 
2
Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi de Christ. 3 Si quelqu'un pense être quelque chose, quoiqu'il ne soit rien, il s'abuse lui-même. 4 Que chacun examine ses propres oeuvres, et alors il aura sujet de se glorifier pour lui seul, et non par rapport à autrui; 5 car chacun portera son propre fardeau. 
6 Que celui à qui l'on enseigne la parole fasse part
de tous ses biens à celui qui l'enseigne. 7 Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi. …… 11. Voyez avec quelles grandes lettres je vous ai écrit de ma propre main. (Paul était devenu presque aveugle) …… 17 Que personne désormais ne me fasse de la peine, car je porte sur mon corps les marques de Jésus. 18 Frères, que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec votre esprit! Amen!"

Partager cet article

Repost 0
Salvatore Comisi - dans Epitres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Salvatore Comisi
  • Le blog de Salvatore Comisi
  • : Poésies, études de la Bible et articles sur tout ce qui concerne à la chrétienté du premier siècle à nos jours
  • Contact

Recherche

Liens